République Tunisienne | Ministère de l’Industrie et des PME

API Veille


      Apple : un brevet propose de rapprocher l’iPhone et le MacBook

      Dans un brevet déposé aux États-Unis, Apple décrit un système hybride qui verrait un iPhone venir s'insérer dans le châssis d'un ordinateur portable pour l'alimenter et le faire fonctionner.
      Apple envisage-t-il de réunir l'iPhone et le MacBook en créant un système hybride ? Si la politique commerciale actuelle de la firme à la pomme suggère plutôt le contraire, avec des iPhone, iPad et Mac bien ancrés dans leurs vocations respectives.

      Salon JEC : la sélection des meilleures innovations de la filière composites

      Automatisation, recyclabilité, allègement, composites « propres » et « intelligents ». Voilà les maîtres mots qui ressortent du rendez-vous mondial des composites, le salon JEC World, qui s’est tenu du 14 au 16 mars derniers à Paris-Villepinte. Avec naturellement en filigrane un leitmotiv : baisser les coûts.

      Le salon mondial de la filière composite, qui rassemblait du 14 au 16 mars 1300 exposants venus d’une centaine de pays au parc des expositions Paris-Villepinte, a tenu ses promesses en matière d’innovation. L’une des tendances fortes reste la recherche d’automatisation des process de production et de transformation, phénomène lié au poids prépondérant de l’automobile et des biens de consommation dans le marché, avec à eux deux près de 38 % des tonnages en 2016. Objectif : produire plus vite, plus précis, à moindre coût pour servir les grandes cadences de l’industrie automobile ou du smartphone.

      Naïo Technologies robotise le désherbage !

      Retenez ce nom : Naïo Technologies est la start-up qui robotise le désherbage. Après avoir fait briller son robot Oz chez les petits maraîchers, elle vient de lancer son robot Dino pour les maraîchers plus importants. Elle développe actuellement Ted et Dino pour le désherbage des vignes.

      Stockage de l’énergie: l’avènement des batteries à flux organique non toxiques

      La start-up française Kemwatt annonçait en septembre 2016, un prototype industriel de batterie à flux organique non toxique de 10kW. De son côté, une équipe de chercheurs de Harvard a déposé plusieurs brevets pour le développement de sa batterie, elle aussi non toxique et longue durée.

      Les intenses recherches actuelles pour trouver des moyens rentables de stocker l’énergie des sources renouvelables intermittentes comme le solaire et l’éolien commencent à porter leurs fruits. Ce qui devrait permettre à court terme de rendre ces énergies compétitives, fiables et diffusables plus facilement dans le monde entier.
      Kemwatt présentait son prototype industriel de batterie à flux organique récemment . Annonçant qu’il avait réussi à mettre au point un système basé sur une solvant aqueux à pH très légèrement alcalin et des électrolytes organiques tels que les quinones, donc biodégradables. Son prototype d’une capacité de stockage de 10kwh est en cours de tests avec différents partenaires. Kemwatt espère mettre au point le produit final dans les mois qui viennent pour pouvoir initier les ventes le plus tôt possible

      ASP-Protection, protège les pinces à souder de PSA

      Après trois années de conception, de fabrication et d’expérimentation, ASP-Protection, membre du réseau du Pôle Textile Alsace, est passé à la phase d’installation industrielle de ses nouvelles housses. Premières livraisons à l’usine PSA de Mulhouse avant un déploiement dans toute l’Europe…
      La société ASP, basée à Eulmont en Lorraine, aborde une étape clé de la commercialisation de ses nouvelles housses de pince à souder. Le constructeur automobile PSA a, en effet, validé l’installation industrielle de cette solution dans le nouvel atelier de tôlerie de l’usine de Mulhouse.

      Le groupe agro-industriel Avril lance la première huile de colza 100 % tunisienne

      Le groupe agro-industriel français Avril a annoncé hier, par un communiqué, le lancement à Tunis, de la première huile de colza 100 % tunisienne. Cette huile sera commercialisée sous la marque « Lesieur », détenue par une filiale éponyme du groupe, et devrait permettre de stimuler le marché de consommation de l’huile de colza en Tunisie. Le lancement de cette huile s’inscrit dans le cadre du projet de développement de la filière colza initié et appuyé par le gouvernement tunisien.
    Page: 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 |